samedi 18 novembre 2017

Muffins à la citrouille et à l'avoine

J'ai quelque chose de terrible à avouer et dont je ne suis pas fière. J'obsède sur le gaspillage et sur le fait que j'essaie continuellement de ne pas en faire dans ma cuisine. Mais quand je cuisine une douzaine de muffins, il finit toujours par y en avoir au moins un qui se ramasse au compost. Malgré le fait que je mets ceux restants au frigo, on en perd toujours un à un certain moment donné. Cela génère de la frustration en moi et ça me purge un peu trop. Oui, j'obssessionne sur ça haha!

Tout cela pour dire qu'ici, j'ai fait la moitié de la recette et qu'en même pas deux jours, plus rien et on me demandait s'il y en avait d'autres à quelque part. C'est à ne rien y comprendre, je crois que c'est psychologique tout ça! Mais bon, c'est qu'ils étaient pas mal bons et mettaient en vedette le légume de la saison, j'ai nommé la citrouille! Je m'en sers beaucoup dans ma cuisine de ces temps-ci et c'était inévitable que je fasse des muffins. Bref, je referai bientôt six de ces muffins et j'espère qu'ils partiront aussi vite :)


Muffins à la citrouille et à l'avoine
(Six muffins)

Ingrédients
  • 1/4 de tasse de farine de blé entier
  • 1/4 de tasse de farine non blanchie
  • 1/2 c. à thé de bicarbonate de soude
  • 1/2 c. à thé de cannelle moulue
  • 1/8 c. à thé de gingembre moulu
  • 1/8 c. à thé de piment de la Jamaïque moulu
  • 1/8 c. à thé de clou de girofle moulu
  • 1/8 c. à thé de muscade fraîchement râpée
  • 1/4 c. à thé de sel
  • 1/2 tasse de purée de citrouille 
  • 1/3 de tasse de sucre de coco
  • 1 1/2 c. à table d'huile de coco fondu
  • 1/2 c. à thé de vanille pure
  • Un oeuf de chia, de lin ou de poule
  • Une tasse de flocons d'avoine
  • Noix de coco en flocons pour garniture

Préparation
  • Préchauffer le four à 375F.
  • Préparer un moule à muffins de 6 cavités en les huilant ou les beurrant.
  • Dans un bol, mélanger la farine, le bicarbonate, les épices et bien mélanger.
  • Dans un autre bol, mélanger la purée, le sucre, l'huile, la vanille et l'oeuf.
  • Mélanger les deux mélanges et y mélanger les flocons d'avoine.
  • Remplir les 6 cavités et garnir de noix de coco.
  • Cuire entre 20 et 22 minutes.
  • Laisser refroidir et déguster!

Adaptation de : Appetites Anonymous

jeudi 16 novembre 2017

Coquilles farcies aux légumes et à la saucisse, sauce crémeuse à la citrouille

Je ne le dirai jamais assez mais j'adore comment la cuisine peut nous amener loin et nous surprendre de temps à autre. Je ne sais pas comment votre cerveau fonctionne, mais le mien est toujours en mode cuisine que ce soit de façon consciente ou inconsciente. Je pense toujours à des recettes à essayer ou à comment passer un tel ou tel ingrédient.

Comme ici, j'avais des saucisses Gusta au frigo. Je suis allée les chercher au comptoir du Marché Jean-Talon et je compte bien y retourner car ils ont certains produits non distribués en épicerie. Yeah de yeah! Donc les saucisses. J'avais une boîte déjà entamée de coquilles géantes et je souhaitais les farcir avec celles-ci. J'ai alors pensé à les faire sauter avec des légumes et mélanger avec un peu de fromage Swisso de Gusta afin de bien amalgamer le tout. 

Puis comme c'est le temps des citrouilles et cie, une sauce crémeuse à la citrouille viendrait recouvrir le tout. Bon, des fois, je me surprends, et c'est avec ce genre de recettes à l'apparence bien simple mais au goût délicieux que ça arrive. Un simili vide-frigo/armoires et ça donne un repas bien agréable. Si je m'écoutais, je referai ce plat rapidement hihi :)



Coquilles farcies aux légumes et à la saucisse, sauce crémeuse à la citrouille

Ingrédients

Coquilles
  • Huile d'olive
  • Un oignon rouge, en fines tranches
  • Un poivron orange, en petits dés
  • Deux carottes, râpées
  • Deux saucisses Gusta, en petits dés (pris celles Montréalaises)
  • Poivre moulu
  • 1/4 de tasse de fromage râpé (mis le Swisso de Gusta)
  • 15 coquilles géantes, cuites
Sauce crémeuse à la citrouille
  • Deux c. à table de beurre
  • Deux c. à table de farine tout usage non blanchie
  • Deux tasses de lait d'amandes non sucré
  • 1/3 de tasse de parmesan, râpé
  • 1 3/4 de tasse de purée de citrouille
  • 2 c. à thé de sirop d'érable
  • 1/2 c. à thé de muscade moulue
  • Poivre moulu
  • 1/2 tasse de fromage, râpé (pris le Swisso de Gusta)

Préparation

Coquilles
  • Dans un grand poêlon, chauffer l'huile et y faire sauter l'oignon, le poivron, les carottes et les saucisses.
  • Laisser dorer puis hors du feu, poivrer, ajouter le fromage et bien mélanger.
  • Farcir les coquilles.
Sauce crémeuse à la citrouille
  • Dans un chaudron, faire fondre le beurre à feu moyen.
  • Ajouter la farine et laisser cuire une minute en brassant continuellement.
  • Ajouter le lait en plusieurs fois, en mélangeant bien et en augmentant le feu.
  • Lorsque le tout bout, retirer du feu.
  • Ajouter le restant des ingrédients et bien mélanger.
Montage
  • Dans un plat de cuisson allant au four, déposer un peu de sauce au fond.
  • Y déposer les coquilles et couvrir de sauce.
  • Saupoudrer de fromage.
  • Cuire au four pour 30 minutes à 350F.
  • Déguster! :)

Source : Pour la sauce - The foodie and the fix

lundi 13 novembre 2017

Pancakes à la citrouille et aux pépites de chocolat

Une petite recette de déjeuner, il me semblait aussi que ça faisait longtemps :) Ces pancakes sont à la citrouille, en plein dans la saison en ce moment. Chaque semaine, je prends une petite citrouille et des courges pour mes repas sur le marché Lufa et elles ne font pas long feu disons. Il y a tant de façons de cuisiner ces légumes que j'essaie des nouveaux trucs chaque semaine.

Cette recette est idéale s'il vous reste un peu de purée de citrouille maison mais aussi si vous en avez plein! Car je peux vous assurer qu'après avoir mangé de ces pancakes, vous aurez envie d'en refaire encore et encore. La preuve, cela fait 3 fois que je fais ces pancakes depuis la première fois! Ils sont en demande dans ma cuisine et j'avoue, je les aime bien aussi. Avec les pépites de chocolat, ça ajoute un petit côté gourmand bien chouette.

Ici, servis avec des saucisses vegan à l'érable Gusta et des fruits de saison, ces pancakes furent appréciés en titi. S'il en reste, on met dans le grille-pain le lendemain et on croyait qu'ils sont fraîchement préparés. À refaire éperdument!! :)


Pancakes à la citrouille et aux pépites de chocolat

Ingrédients

Ingrédients humides
  • 1/2 tasse de lait d'amandes non sucré
  • 4 c. à table de purée de citrouille
  • 1 c. à thé de vanille pure
  • 1/3 de tasse de sirop d'érable
  • 2 c. à table d'huile végétale
  • 1 c. à table de vinaigre de cidre
Ingrédients secs
  • 1 tasse de farine tout usage
  • 2 c. à thé de poudre à pâte
  • 1/2 c. à thé de bicarbonate de soude
  • 1 c. à thé de cannelle moulue
  • 1/2 c. à thé de muscade moulue
  • Une pincée de sel
  • Une poignée de pépites de chocolat

Préparation
  • Chauffer un poêlon à feu moyen.
  • Mélanger les ingrédients secs dans un bol.
  • Ajouter les ingrédients humides et bien mélanger.
  • Prélever 1/4 de tasse de mélange pour un pancake et laisser cuire quelques secondes de chaque côté.
  • Répéter avec tout le mélange.

dimanche 12 novembre 2017

Un peu...biscuits...à la folie!

Je ne peux même pas vous exprimer l'excitation qui vibrait autour de moi lorsque j'ai reçu le dernier bouquin d'Isabelle Lambert à ma porte d'entrée cette semaine. Je savais que j'allais l'aimer tout autant que les autres petites merveilles qu'Isabelle arrive à construire mais pas à ce point. 

Il faut dire que je suis assez biaisée dans mon jugement car lorsque j'ai découvert la culinosphère, c'était principalement avec son blogue. Je l'ai lu de fond en comble et j'ai tellement essayé de ses recettes, ça n'a pas de sens! Je n'avais pas encore de blog à ce moment mais si ça avait été le cas, mon blog aurait été une copie du sien hihi!

Quand j'ai finalement ouvert son livre dans la soirée, Un peu...biscuits...à la folie, j'ai tout de suite été charmée par la pagination, les photos, l'infographie, les introductions qu'Isabelle a écrit pour chacune de ses recettes, les recettes elles-mêmes. bref, j'ai eu un coup de coeur immédiat.

Le livre est séparé en diverses sections dont des biscuits pour différentes fêtes ou occasions, des biscuits internationaux, des biscuits salés, des classiques, bref, séparé d'une façon dont il est facile de s'y retrouver et de découvrir toutes sortes de biscuits. 

Je crois que la saison hivernale sera parsemée de biscuits à chaque semaine car j'ai littéralement envie de tout essayer. Je ne savais pas par quelle recette commencer et je ne voulais pas tarder à vous parler de ce livre alors une recette viendra en temps et lieu! :)

Merci encore Isabelle, je me sens toujours touchée lorsque tu sors un nouveau livre et que je suis sur ta liste d'envoi. Ton livre est magnifique et je sens qu'il sera un succès pour les cadeaux du temps des fêtes. Il est beau comme tout et depuis que je l'ai reçu, je le feuillette chaque soir tellement il est chouette à regarder. Félicitations :)


mercredi 8 novembre 2017

Sous-marins aux boulettes de quinoa

Comme nous sommes en changement de saison et que c'est le meilleur moment pour faire du ménage je trouve, j'ai fait le tour de mes armoires et de mes congélos, afin d'en faire un inventaire sommaire. Le contenu des congélos est donc répertorié sur une liste apposée sur le côté du frigo pour un regard rapide et les armoires, dans ma tête haha :) En faisant cela quelques fois par année, ça me permet d'éviter le gaspillage et de retrouver des ingrédients dont j'avais oublié la présence dans ma cuisine. 

Ça me donne alors de la motivation pour chercher de nouvelles recettes et ainsi ''sauver'' ces dits ingrédients du compost. Comme un nouveau mode vie s'introduit tranquillement pas vite dans ma cuisine, à venir :D, ça permet de faire un bon ménage et de repartir par la suite vers la bonne voie.

Bon, ici, c'est le quinoa qui a fait aboutir cette recette. On a acheté un gros sac de quinoa bio chez Costco et bon...il y en a beaucoup de petits grains dans ce sac alors une bonne motivation pour cuisiner ce grain davantage et écouler notre inventaire petit à petit.

C'est une recette somme toute très facile à préparer et bon, des boulettes, comme ne pas avoir de fun en les préparant haha :) Bien dosées niveau saveurs et un côté moelleux très chouette dans ces boulettes! Avec des pains à sous-marins, du fromage vegan Swisso de Gusta et des oignons et poivrons sautés, ce fût un repas particulièrement savoureux. Très bonne façon de passer du quinoa, en plus que ces boulettes sont versatiles. En sandwichs, avec des pâtes, en petites boulettes sur une soupe, servies avec n'importe quelle sauce, dans une salade...bref, ce sont des boulettes de base que je vais refaire sans problèmes tellement elles sont bonnes. Alors vive les ménages de cuisine mouahaha :)


Sous-marins aux boulettes de quinoa

Ingrédients
  • 1 c. à table de graines de lin moulues
  • 3 c. à table d'eau tiède
  • 4 gousses d'ail, hachées finement
  • 2 1/2 tasses de quinoa cuit
  • 1 c. à table de basilic séché
  • 1 c. à table d'oregano séché
  • 1/2 tasse de panko
  • Une tasse de pois chiches
  • 1/2 c. à thé de sel
  • 1/4 c. à thé de piments en flocons
  • 1/4 de tasse de parmesan vegan ou non


Préparation
  • Préchauffer le four à 325F.
  • Préparer une plaque à pâtisserie de papier parchemin.
  • Déposer les graines de lin et l'eau dans un bol et laisser reposer.
  • Pendant ce temps, déposer tous les autres ingrédients dans le bol du robot culinaire et ajouter les graines de lin,
  • Réduire en une pâte épaisse.
  • Prélever des boulettes d'environ 1 1/2 pouces.
  • Dans un grand poêlon, chauffer l'huile d'olive.
  • Y faire dorer les boulettes entre 4 et 5 minutes.
  • Déposer sur la plaque préparée et cuire au four 15 minutes.
  • Préparer des pains à sous-marins, des légumes sautés et déposer les boulettes dans les pains.
  • Garnir au goût et déguster!


lundi 6 novembre 2017

Gâteau pour le 90ème anniversaire de grand-mère

Parce que je fais relativement souvent ce genre de choses, j'ai décidé, voir exigé, de préparer une partie du souper de fête soulignant le 90ème anniversaire de ma grand-mère. Ne sachant pas vraiment dans quoi j'avais, de mon propre vouloir en étant complètement lucide et consentante, décidé de m'embarquer, je me suis lancée à mille à l'heure. L'affaire, c'est que je ne souhaitais pas qu'une femme aussi drôle et cool ait un gâteau sans personnalité pour son âge respectable. 

C'est donc pour la première fois depuis le moyen gâteau du baptême de mon cousin, que j'allais préparé un gâteau pour une quarantaine de personnes, personnes que je connais pas vraiment car c'est le côté de la famille qu'on voit rarement. Bon, pas que ça ajoutait un stress mais un peu. Je ne pouvais pas et ne voulais pas que ce soit un désastre, je souhaitais vraiment que ce soit beau, chic et que ça soit à l'image de ma grand-mère.

Je suis donc partie avec l'idée d'y aller avec quelque chose de très simple et conventionnel, rien d'éclaté dans les saveurs et avec très peu de glaçage. Ça représente bien la fêtée au niveau des desserts, rien de trop sucré, pas de couche monstrueuse de glaçage et quelque chose en délicatesse. C'est donc le ''naked cake'' qui m'est venu à l'esprit. Ce gâteau qui est minutieusement raclé de tout bord, tout côté, pour n'avoir qu'une fine couche de glaçage, juste assez pour donner un petit oumpf de sucré.

N'allant pas dans des saveurs folles, je suis restée conventionnelle avec la vanille. Ne pouvant pas laisser ça juste comme cela, il fallait quelque chose au centre des étages. J'avais pensé à une ganache chocolat blanc et framboises mais trop compliqué pour rien. Alors une simple confiture aux framboises maison cela aura été.

Puis me connaissant, ma moitié m'a proposé de faire un gâteau de pratique pour être certaine que les proportions d'ingrédients et de grosseur de gâteau soient au point. Pas fou le gars pareil! Parce que oui, j'ai pris une recette pour un gâteau de trois étages de gâteau de 9 pouces pour la convertir en recette pouvant faire deux gâteaux de 8 pouces et deux gâteaux de 14 pouces de diamètre. Alors c'était tout à fait louable de s'assurer des quantités. Je peux tu vous dire qu'on en a mangé du gâteau??? Je regarde mes photos et ça me donne plus envie du tout à ce point-ci haha :P

La pratique aura été bien utile car malgré le calcul effectué grâce à ce guide ici présent, ce n'était pas tout à fait okay. Rectifications des quantités faites, on était alors prêt pour le grand jour. En préparant les gâteaux et la confiture à l'avance, en ayant fait trop de glaçage la première fois et en le fouettant de nouveau le jour-même, c'était le temps de monter le tout.

J'ai regardé beaucoup de vidéos et ait lu beaucoup d'articles sur des blogs pour avoir la bonne technique. Parce que ça a l'air simple de même ce ''design'' de gâteau mais c'est tout de même quelque chose de minutieux. Le gâteau doit être assez refroidi pour ne pas commencer à s'émietter partout dans la crème au beurre, cette dernière doit être assez prise mais tout de même tartinable pour ne pas écorcher le gâteau et émietter le tout dedans, on doit mettre pas trop de garniture au centre des gâteaux pour ne pas que ça sorte sur les côtés et viennent tâcher la crème au beurre, bref, vous voyez le portrait. C'est pas mal fastidieux et faut faire ça relax. Je n'avais pas place à l'erreur alors j'ai à peine respiré durant le processus mais j'ai survécu :D

Puis après venait le transport de mon deuxième étage à dans la voiture de mon frère à transporter le gâteau dans le frigo de la salle de réception et aww...pas qu'il faisait chaud ce jour-là mais ça ressemble un peu à cela. Donc cette étape me stressait beaucoup mais ça a fonctionné comme un charme. Le gâteau s'est bien tenu, n'a pas glissé, la crème au beurre n'a pas coulé, rien!

Ma grand-mère était très contente et elle m'a dit c'était qu'elle espérait qu'il n'y ait pas trop de glaçage HAHA! J'avais prévu le coup, elle est wise la fille! Les invités ont semblé bien apprécier et j'avais vu trop gros, il en est resté des tonnes!!! Ce fût une chouette expérience et je ne sais pas si je vais me lancer à recommencer ce genre de trucs mais au moins, je peux que je l'ai déjà fait hihi :)





Gâteau traditionnel de fête à la vanille 

Ingrédients

  • 3 1/3 de tasses de beurre
  • 6 2/3 de tasses de sucre
  • 13 oeufs, température pièce
  • 9 tasses de farine tout usage non blanchie
  • 3 c. à table de poudre à pâte
  • 1 1/2 c. à table de bicarbonate de soude
  • 3 1/3 de tasses de lait
  • 3 1/2 c. à table de vanille pure
Préparation
  • Préchauffer le four à 350F.
  • Beurrer et fariner légèrement deux moules de 14 pouces et deux moules de 8 pouces.
  • Dans le bol du batteur sur socle, crémer le beurre.
  • Ajouter le sucre graduellement jusqu'à ce que le tout devienne fluffy.
  • Ajouter les oeufs, un à un, et bien battre en chaque ajout.
  • Dans un bol, mélanger la farine, la poudre à pâte et le bicarbonate.
  • Dans une tasse à mesurer, mélanger le lait et la vanille.
  • Ajouter en alternance en quatre fois, du mélange de farine et du mélange de lait.

  • Diviser la pâte entre les moules.
  • Cuire les 14 pouces entre 45 minutes et une heure puis les 8 pouces entre 20 et 35 minutes.
  • Laisser refroidir 10 minutes sur une grille.
  • Démouler et laisser refroidir complètement.

Crème au beurre à la vanille

Ingrédients
  • Une tasse de beurre, température pièce
  • 8 - 10 tasses de sucre à glacer
  • 3/4 de tasse de lait
  • 1 c. à table de vanille pure
Préparation
  • Dans le bol du batteur sur socle, déposer le beurre avec 4 tasses de sucre, le lait et la vanille.
  • Battre à vitesse moyenne, le temps que le tout devienne crémeux.
  • Ajouter graduellement le restant du sucre, une tasse à la fois, en battant bien après chaque ajout.
  • Ajouter du sucre jusqu'à l'obtention de la consistance désirée.



Confiture aux framboises

Ingrédients
  • 9 tasses de framboises écrasées
  • 3 tasses de sucre
Préparation
  • Mélanger les framboises et le sucre dans une grande casserole.
  • Amener à ébullition en brassant de temps en temps, jusqu'à ce que le sucre soit dissous.
  • Faire bouillir à découvert jusqu'à la consistance désirée.


Source : The Complete Magnolia Bakery Cookbook, p. 97 pour le gâteau, p. 127 pour la crème au beurre. Le livre de Five Roses pour la confiture à la page 311.


vendredi 3 novembre 2017

Croquettes de maïs et oignons rouges

Avec les derniers maïs de la saison, j'ai souhaité préparer une recette qui les mettrait en valeur. C'est que la saison ne dure pas très longtemps et je m'ennuie déjà. Moment triste de la journée! Puis comme ça faisait un bout que je n'avais pas préparé des croquettes et bien voici voilà :)

Alors armée de mes petits épis, j'ai préparé de simples croquettes avec de l'oignon rouge, de la farine, des oeufs, du parmesan et des assaisonnements. Yum, yum, yum!!! C'est que c'est bon en titi ce genre de trucs. Comme j'avais encore beaucoup d'oignon rouge après le peu que ça prend, j'ai décidé de les ajouter aux pommes de terre qui allaient doucement rôtir au four. Sauvetage d'oignon! Avec un peu de crème sure et des haricots verts beurrés, très joli au -revoir-et-à-l'an-prochain les maïs :)


Croquettes de maïs et oignons rouges
(Une douzaine de croquettes)

Ingrédients
  • Quatre oeufs
  • 1/2 tasse de farine non blanchie
  • 4 c. à table de parmesan râpé
  • 1/2 c. à thé de sel
  • 1/2 c. à thé de poivre moulu
  • Quatre tasses de grains de maïs frais
  • 2 c. à table d'oignon rouge haché finement
  • Huile d'olive
  • Crème sure


Préparation
  • Mélanger les oeufs, la farine, le parmesan, le sel, le poivre, le maïs et l'oignon rouge ensemble.
  • Dans un grand poêlon, chauffer l'huile.
  • Déposer des grosses cuillerées de mélange et cuire jusqu'à ce que le tout soit doré.

  • Servir avec la crème sure et les accompagnements désirés.
Source : My Kitchen Love

mardi 31 octobre 2017

Pepperoni vegan maison

Je ne sais pas pour vous, mais par chez moi, quand c'est soirée pizza, ça égale à soirée de fête! Habituellement, une gang s'amasse à la maison et c'est rare qu'il y ait des restants après le repas. & parce que j'aime encore et toujours expérimenté des trucs de cuisine vegan afin de remplacer soit les produits du commerce ou les produits contenant de la viande que l'on utilise plus à la maison, j'ai essayé du pepperoni vegan maison!

Oui oui, des petites rondelles de saveurs pour agrémenter nos pizzas maison. Parce que bon, j'adore les pizzas remplies de légumes mais j'avoue que l'absence de pepperoni me rattrape parfois. C'est donc maintenant dossier clos car j'ai déniché une recette pas mal parfaite lorsque le besoin d'un petit plus sur les pizzas sera au rendez-vous. Minimalist Baker est une bonne référence pour ce qui touche à la cuisine végétalienne et c'est là que j'y ai trouvé cette recette.

Je dois dire que le processus est tout de même très simple. On mélange les ingrédients au robot culinaire, on étale ce mélange sur une plaque, on cuit, on prélève des rondelles et that's it, c'est maintenant prêt à être utilisé. Simple de même! Le mélange d'épices est particulièrement ressemblant à celui que contient le vrai pepperoni et ça sent tellement bon dans la maison quand c'est à l'étape de la cuisson. Ça donne faim pour le restant disons :)

Puis avec les restants de ''pâte'', on ne met ça au compost! On émiette le tout et on saupoudre un peu partout sous le fromage. Alors double de saveurs, wou ouh!!! Bon alors clairement, vous avez compris que j'ai beaucoup aimé cette recette et qu'encore une fois, je suis agréablement surprise par la cuisine maison. Ici, ananas maison, pâte maison, sauce maison des restants de nos tomates de cet été, pepperoni maison et mozzarella du commerce. Le BON-HEUR! :)


Pepperoni vegan maison

Ingrédients
  • 283g de tofu extra-ferme
  • 1 1/2 c. à thé de poivre moulu
  • 1 1/2 c. à thé de sel
  • 2-3 c. à thé de piment en flocons, selon le degré de piquant
  • 2 c. à thé de graines de moutarde moulues
  • 1 c. à thé de graines de fenouil, concassées
  • 2 c. à thé de paprika fumé
  • 2 c. à thé de poudre d'ail
  • 2 c. à thé de sucre de coco
  • 1/4 c. à thé d'anis étoilé moulu
  • 1 c. à thé de fumée liquide
  • Huile pour la cuisson
Prête pour la cuisson!
Oui, oui, deux :D

Préparation
  • Envelopper le tofu dans une serviette propre et déposer quelque chose de lourd dessus et presser pour 10 minutes.
  • Préchauffer le four à 400F.
  • Une fois que le tofu est pressé, couper le en cubes et déposer dans le bol du robot culinaire avec le restant des ingrédients.
  • Pulser jusqu'à temps que le tout soit bien mélangé, formant une pâte.
  • Déposer sur une plaque munie d'un Silpat ou d'un papier parchemin.
  • Aplatir la pâte jusqu'à une épaisseur de 1/4 ou 1/8 de pouce.

  • Badigeonner d'huile.
  • Déposer au four pour 25 minutes, le temps que le tout sèche et devienne croustillant.
  • Sortir du four et utiliser un petit emporte-pièce rond pour prélever les tranches de pepperoni.
  • À ce moment, elles sont prêts pour aller sur une pizza ou être utilisées dans une recette.
  • YUM!
Yuuuuuummmmmmmmmm!


Quand je demande à mon chum de préparer la salade, c'est ça que ça donne <3

Source
: Minimalist Baker

vendredi 27 octobre 2017

Tofu sucré collant

Non mais regardez-moi ce beau petit tofu sucré collant joli comme tout!!!! C'est qu'après presque deux heures dans le four, il était mieux de virer de même le tofu hihi :) Je fouillais dans mes favoris pour le menu de la semaine et j'ai retrouvé cette recette. Tentant en titi disons! Super simple à faire mais accompagnée d'une longue cuisson. Je me disais que ça vaudrait la peine si cela allait vraiment ressembler aux photos de la recette originale.

C'est donc armé de patience que l'on a attendu et que les effluves qui se dégageaient du four nous donnaient bien faim. À force de retourner le tofu de côté, on pouvait voir la différence de la texture et c'était bien invitant. 

Au final, les petits carrés de tofu sont effectivement sucrés et collants. Un tantinet élastique pour le restant des convives mais pour ma part, j'ai bien aimé la texture. Un peu long à mâcher mais tout de même agréable à manger et la sauce sucrée de même, j'aime beaucoup :) Avec un riz jasmin et dans les derniers haricots de la saison (déjàààààààà :( ), ce fût un repas bien satisfaisant. Je ne le dirai jamais assez mais maudit que le tofu est versatile haha :D


Tofu sucré collant

Ingrédients
  • 3/4 de tasse de sirop d'érable
  • 1/2 tasse de sauce soya ou tamari
  • 1/2 tasse d'eau
  • 1 c. à thé de paprika fumé
  • 1/2 c. à thé de poudre d'ail
  • 1/2 c. à thé de poudre d'oignon
  • Un bloc de tofu extra-ferme
Préparation
  • Mélanger tous les ingrédients de la marinade.
  • Trancher le tofu en pièces d'1/2 pouce et couvrir de la marinade dans un grand plat.
  • Couvrir et laisser mariner toute la nuit au frigo.
  • Préchauffer le four à 300F.
  • Déposer un Silpat ou un papier parchemin sur une plaque et y déposer les morceaux de tofu, sans qu'ils ne se touchent.
  • Cuire au four pour 30 minutes.
  • Pendant ce temps, déposer le restant de la marinade dans une petite casserole et laisser mijoter jusqu'à ce que le tout ait réduit et soit bien sirupeuse.
  • Lors que le tofu a cuit pour 30 minutes, badigeonner de la marinade et retourner de côté.
  • Retourner le tofu au four pour 1h30.
  • Badigeonner et retourner de côté aux demi-heures.
  • Servir!
Source : Catching seeds

mardi 24 octobre 2017

Patates d'ours

Mignon comme tout ce nom pour ces petits biscuits, n'est-ce pas? :) C'est parce qu'ils sont particulièrement spéciaux. Remplis de plein de bonnes choses avec un ingrédient inhabituel, ils ressemblent drôlement à ceux du commerce mais en tellement meilleur!

Ils ne sont peut-être pas beaux esthétiquement parlant mais une fois qu'ils sont mangés, on oublie vite leur apparence peu séduisante. C'est donc la patate douce qui vient leur donner un moelleux et un sucré bien agréable. Bon, j'ai fait les biscuits rapidement et je n'ai pas pilé la patate douce comme du monde alors il y en avait des petits bouts un peu partout dans les pâte. Ça n'a rien enlevé à ces derniers car ils étaient supers tout de même!

Puis pour convenir aux goûts un peu trop sucrés de la petite soeur de mon copain, j'ai accepté de mettre des minis M&M's sur quelques-uns. Mais juste pour cette fois! Ils sont tout de même super nutritifs et santé alors un peu de sucre était okay pour une fois. C'est comique combien ceux avec ces friandises sont partis plus vite que ceux sans hein! :P

C'est encore une fois une réussite signée Cuisine futée, qui l'ont vraiment l'affaire avec leurs recettes santé et savoureuses à plein :)


Patates d'ours

Ingrédients
  • Une grosse patate douce, d'environ 450g ou une tasse de chair en purée
  • 1/3 de tasse de beurre
  • 2 c. à thé de vinaigre de cidre
  • 1/4 de tasse de cassonade légèrement tassée
  • 1/4 de tasse de mélasse
  • Un oeuf
  • 1/2 c. à thé de bicarbonate de soude
  • 1/4 c. à thé de cannelle
  • 1/4 c. à thé de muscade moulue
  • 1/4 c. à thé de gingembre moulu
  • 1 1/2 tasses de farine tout usage non blanchie
  • 1/4 de tasse de graines de lin moulues
  • Farine tout usage non blanchie (pour fariner les mains)
Préparation
  • Préchauffer le four à 400F. Placer la grille au centre du four et tapisser une plaque à pâtisserie d'un Silpat.
  • Couper la patate douce en deux et déposer sur une assiette, côté chair vers le bas.
  • Cuire au four à micro-ondes de 5 à 7 minutes ou jusqu'à ce que la pointe d'un couteau s'insère facilement dans la chair. Laisser tiédir 5 minutes.
  • Dans un grand bol, faire fondre le beurre au micro-ondes une minute.
  • À l'aide d'une cuillère, gratter la chair de la patate et l'ajouter au beurre fondu.
  • À l'aide d'une fourchette, écraser la chair en purée. Incorporer le vinaigre.
  • Ajouter la cassonade, la mélasse, l'oeuf, le bicarbonate et les épices. Bien mélanger.
  • Saupoudrer la préparation de farine et de graines de lin et mélanger.
  • À l'aide d'une cuillère, prélever 2 c. à soupe de pâte et déposer sur la plaque préparée.
  • Avec la mains légèrement farinées, aplatir la pâte de façon à obtenir un ovale d'environ 9 cm de longueur et 0.5 cm d'épaisseur. Répéter l'opération pour obtenir 16 biscuits.
  • À l'aide d'un couteau, faire trois petites incisions sur chaque biscuit pour imiter la forme d'une patte.
  • Cuire au four 10 minutes ou jusqu'à ce qu'un cure-dent inséré au centre en ressorte propre.
  • Se conserve 5 jours dans un contenant hermétique à température ambiante.

Source : Cuisine futée

vendredi 20 octobre 2017

Bourguignon de tempeh

C'est le temps des plats réconforts et je n'ai eu autre choix que d'emboîter le pas. Rester prise dans l'été ne servait à rien car l'été reviendra bien vite hihi :) Pour débuter la saison du comfort food, j'ai choisi de faire une recette que Sara m'avait fait parvenir. (Merciiii!)          

J'utilise peu souvent le tempeh et ce plat est une superbe façon de le servir je trouve. Du réconfort à plein, des arômes savoureuses et un odeur qui flotte dans la maison qui fait sourire. Un classique réinventé façon végétalienne et je dois dire que c'est réussi. Servi avec une purée de pommes de terre, ce bourguignon de tempeh donne un chouette du dimanche pour bien motiver à repartir pour une autre semaine. Tout de même, vive ce temps de l'année pour ce genre de plat :D



Bourguignon de tempeh

Ingrédients

Ingrédients principaux
  • Un gros oignon
  • 400g de champignons
  • Deux carottes
  • 120ml de vin rouge
  • 350ml d'eau
  • 1 c. à thé d'ail haché
  • 2 c. à thé de moutarde de Dijon
  • Quatre branches de thym
  • 1 1/2 cubes de faux bouillon de boeuf
  • 1 c. à table de pâte de tomates
  • 1 c. à thé de sauce Worcestershire vegan
  • 2 c. à thé de farine
Marinade du tempeh
  • Un paquet de tempeh
  • 1/4 de tasse de sauce soya
  • 2 c. à thé d'épices à BBQ
  • 1 c. à thé de paprika fumé
  • 1 c. à thé de poudre d'ail
  • 1 c. à table d'huile de tournesol
Autres ingrédients
  • Pain, pommes de terre en purée, des pâtes cuites
Préparation
  • Couper le tempeh en cubes et mélanger dans un plat avec les ingrédients de la marinade.
  • Laisser mariner 20-30 minutes.
  • Couper l'oignon finement et les champignons en deux.
  • Chauffer un peu d'huile dans un grand poêlon et faire sauter ces deux légumes.
  • Pendant ce temps, amener à ébullition 350ml d'eau et couper les deux carottes en rondelles.
  • Pendant que les oignons et les champi sont entrain de rôtir, ajouter l'ajouter bouillante ainsi que tous les ingrédients. Assurez-vous de bien mélanger la farine pour qu'ils n'y aient pas de motons.
  • Laisser mijoter 20 à 25 minutes. Si l'eau s'évapore trop rapidement, en ajouter un peu. 
  • Dans un autre poêlon, ajouter un peu d'huile et y dorer les cubes de tempeh.
  • Ajouter la marinade et laisser le tempeh absorber le tout.
  • Ajouter le tempeh au mélange de bourguignon et laisser mijoter 5 minutes.
  • Servir avec un pain frais, des pâtes ou de la purée de pommes de terre.