vendredi 21 décembre 2012

Les bo-bo!

Comment vous expliquez ce que cela peut représenter pour moi? Je ne pense pas que je pourrais vous expliquer sans écrire des pages et des pages mais je vais tenter de regrouper mes idées sans trop m'égarer :) Mais tout de même, ça va être un peu long mais surtout très intéressant! Pas d'inquiétudes, il y a la recette à la fin hihi :P

Lorsque je parle de ma famille autre que mes parents/frère/grands-parents, je parle toujours de la famille de mon père. On est vraiment plus proche d'eux et je les connais beaucoup plus. C'est surtout aussi, la famille de mon grand-père. Que ce soit au party de Noël, au party de piscine l'été, ce sont eux que l'on voit principalement. Ce sont aussi avec eux que j'ai le plus de souvenirs de bouffe et de cuisine. Particulièrement les soupers lors du temps des fêtes. Avant, on louait un chalet et on passait des jours là-bas mais maintenant, ça se fait pas mal chez mes grands-parents. Il reste qu'ils avancent beaucoup dans l'age et qu'ils ont besoin d'aide pour faire la quantité monstrueuse de bouffe qu'il a à chaque année.

Mais il y a bien une seule chose pour moi qui fait que Noël ne serait pas pareil s'il n'y avait pas cela sur la table. Ce sont les bo-bo. Bon, ne vous imaginez pas que ce sont des bobos du genre ''je tombe par terre sur les genoux, j'ai bobo'' Non non. Il faut donc un historique! :) Ce que je vais vous expliquer à ce moment-même :) 

Alors en gros, ce sont des boulettes de viandes cuites, un cure-dent est inséré au centre, puis elles sont trempées dans une panure à la bière et ensuite frites. On les sert toujours avec un mélange de sauce aux cerises et de sauce chili. & oui, je mange ces choses une fois par an mais c'est bien parce que les bo-bo sont faits maison, cela compense :)

Cette année, j'ai décidé que je devais savoir comment faire, prendre des photos, prendre la recette et surtout, aller les faire ces maudits bo-bo! À chaque année j'entends parler que mes grands-parents et le frère et les soeurs de mon grand-père ont préparé le tout avec plein de friteuses, que ma grande-tante va chercher la viande chez Costco le matin-même, qu'ils font le tout dans l'atelier de mon grand-père pour ne pas empester la maison et pouvoir aérer...bref, j'entends le même refrain à chaque année. & à chaque année, on repart du souper de Noël avec des gros sacs de bo-bo et ceux-ci feront un baume à notre coeur lors d'un autre moment de l'année.

C'est donc en étant des plus subtils que j'en ai parlé à mon père, que c'est venu aux oreilles de mes grands-parents, que mon grand-père était vraiment content que je m'intéresse à la préparation des bo-bo, qu'il a appelé la troupe de faiseurs de bo-bo, qu'il a décidé une date et s'est assuré que cela fonctionnait avec mon horaire d'école. Aww ce grand-papa :) Cela a donc été décidé sur un dimanche. Ce qui permettait à mon père et ma mère d'être là aussi. Pour nous, les bo-bo c'est pas descriptible. Ça veut dire plus que juste de la bouffe. Ça veut tout dire. & qu'on ne le veuille ou pas, un moment donné ça va être à nous de faire cela avec mes enfants et ceux de mon frère et bref, c'était important.

Nous sommes donc partis ce dimanche matin, le coeur rempli de joie et avec une motivation hors pair. On. Allait. Faire. Des. Bo-bo. Depuis toujours j'en entends parler mais jamais j'en ai vu la préparation, tout l'amour que ma famille y met! C'est mythique comme affaire là hun! Donc pour faire une historique, car oui j'ai posé des questions, le tout nous provient de l'Expo 67 de Montréal. Mes grands-parents y sont allés et pendant ce temps, mon père et ma marraine se faisaient garder par la soeur de mon arrière grand-mère, Rose. Ma mamie m'a expliqué que c'était comme sa deuxième mère car ma mamie a déménagé de Baie-Comeau pour vivre à Montréal avec mon grand-père et donc Rose, qui habitait sur la même rue qu'elle, était vraiment comme une deuxième mère. Elle gardait mon père et ma marraine souvent, elle aidait ma mamie, bref une sainte :) Donc mes grands-parents ainsi que mes grandes tantes et grands oncles sont allés à l'Expo 67. Ils y ont découvert, au Pavillon de l'Allemagne, ce que eux ont compris des ''Bo-bou Hot''. C'était donc des boulettes de viande frites dans une pâte à la bière, servies dans une petite assiette ronde avec une sauce rouge au centre. Ils payaient 3 boulettes pour 1$! Ils ont vraiment aimé, en ont beaucoup parlé par la suite et ont changé la prononciation pour des bo-bo :)

La tante Rose, qui avait des contacts partout, a réussi à soutirer la recette à un serveur de la Ronde qui avait travaillé pour l'Expo 67, qu'elle connaissait bien. C'est par la suite que la recette a fait le tour de la famille, que c'est devenu un plat de Noël et que maintenant, c'est carrément une tradition! À chaque temps des fêtes, il y a des bo-bo sur la table. Que ce soit chez mes grands-parents, chez ma grande-tante ou dans un chalet, il y en a toujours! C'est devenu un plat de notre famille et l'on y est très attaché. Alors après cette historique et explication très longue, la recette avec explications + photos :D




Les bo-bo! <3
(Donne environ 100 à 150 bo-bo, selon la grosseur des boulettes)

Ingrédients

Pour les boulettes
  •  8 oeufs
  • 2lbs de veau haché
  • 1lb de porc haché
  • 2lbs de boeuf haché
  • 2 1/2 tasses de chapelure
  • 2 c. à thé de sel
  • 2 c. à thé de poivre moulu
  • 2 c. à thé de sel d'oignon
  • 2 c. à thé d'ail haché finement
  • 2 c. à thé de basilic séché
Pour la pâte
  • 4 tasses de farine
  • 1 1/2 c. à thé de sel
  • 2 à 3 c. à thé de poudre à pâte (selon le ''puffy'' que vous voulez obtenir de la pâte)
  • 3 bouteilles de bière (dans le temps il prenait de la Labatt 50' mais là, de la Moosehead, un peu de Nouveau-Brunswick dans nos boulettes :P)
  • 2 oeufs
Pour la sauce
  • Une part de sauce aux cerises
  • Une part de sauce chili
Préparation
Pour les boulettes
  • Bien mélanger tous les ingrédients ensemble.
  • Faire des boulettes d'environ 1 1/2 po de diamètre soit environ 1 1/2 c. à table.
& on roule des petites boulettes euuuuhhh!

Ça en fait de la boulette...:)
  • Faire bouillir de l'eau dans un très grand chaudron.
  • Déposer les boulettes dans une grande louche, l'immerger dans l'eau et y verser doucement les boulettes. De cette façon, elles ne se déferont pas et garderont leur belle forme!


À trois gros chaudrons sur des petits ronds électriques hun :)
  • Couvrir, attendre l'ébullition et cuire 15 à 20 minutes selon la grosseur des boulettes.
  • Sortir les boulettes de l'eau avec la grande louche, bien égoutter et laisser refroidir complètement. Sinon, la pâte n’adhérera pas bien.

Parce que c'est comique, adjacent l'atelier de mon grand-père, il y a une petite ''shed'' et on allait faire refroidir les boulettes dehors :) Plus vite. Wise hun? :)
  • Dès qu'elles sont complètement refroidies, insérer un cure-dent au centre de chacunes d'elles.
Les madames et les cure-dent :)
Il faut ces cure-dent là!! Parce qu'un bout est pointu et l'autre non, ce qui fait qu'ils ne percent pas les sacs à congélation...pas pire hun? :P

  • Réserver.
Pour la pâte
  • Déposer tous les ingrédients dans un grand bol et avec le batteur électrique, bien fouetter le tout.
Tout est prêt pour faire la pâte :)
Jolie, jolie pââââttteee!!
Pour la sauce
  • Bien mélanger les deux sauces et réfrigérer.
Oh yummmmmmmmmmmmmmmm!!!!!!!!!
Pour les bo-bo
  • Chauffer la friteuse à 375F.
  • Lorsque la bonne température est atteinte, enrober les boulettes de pâte au complet, s'il reste de la viande non couverte, cela fera pétiller l'huile, chose que l'on ne veut pas!


Mon poste de friteuse :D
  • Déposer les bo-bo dans la friteuse, brasser un peu pour ne pas qu'ils collent entre eux.
  • Laisser bien dorer, égoutter et déposer dans un grand plat avec un papier absorbant au fond.
  • Laisser refroidir complètement.
  • En faire de supers sacs de bo-bo pour les cadeaux :D
& on emballe :)
On se sépare les sacs..
Nos 3 sacs de 40 bo-bo avec les restants de farine, cure-dent et sacs à congélation :)
D'après ma grande-tante, elle aurait environ quadrupler ou quintupler la recette et en tout, cela a donné à la fin, 858 bo-bo. Donc 21 sacs de 40 bo-bo + un sac de 18. Bon, on en a peut-être mangé une cinquantaine parce que vraiment, des bo-bo frais faites, cela n'est pas battable. C'est si meilleur!! Donc au total environ 900 bo-bo :D Vraiment, je suis contente d'avoir eu la chance d'y goûter frais mais aussi d'en avoir fait. J'ai remercié chaleureusement ma famille car on s'incrustait dans leur bulle mais ils ont vraiment apprécié. Ils aiment que l'on veuille poursuivre la tradition, que l'on s'y intéresse et des bras de plus pour aider, c'est toujours apprécié hun! Ils ont commencé le tout vers 9h30, nous sommes arrivés vers 10h30 et on a fini vers 16h30. Dans une ambiance de musique de Noël en plus haha :P Toute une journée et ça a super bien été, on a ''chillé'' dans l'atelier de mon grand-père toute la journée et de voir un autre côté de ma famille, c'est chouette. Durant les soupers de famille, on parle pas comme on a parlé lors de cette journée. J'ai vraiment apprécié et c'était juste trop chouette. En gros, la fille est ben contente :)

25 commentaires:

  1. C'est vrai qu'il est long ton message mais il n'est pas long à lire :) Tu es une bonne conteuse Gabrielle! :) Des bo-bos! Ben coudonc, c'est bien la première fois que j'entends ça, mais ce doit effectivement être très bon :)

    RépondreSupprimer
  2. Oh la la!!! Mais c'est sérieux les bo-bo dans ta famille!!!! Dans ma famille, y'a à peu près juste le cipâte de ma grand-mère qui nous met dans cet état-là... Ça me semble bon tout ça, miam!!!! J'adore les traditions familiales et, quand j'aurai des enfants, tu peux être sûre que c'est le genre de truc que je vais tenter d'instaurer!

    RépondreSupprimer
  3. c'est carrément génial :) je fantasme sur ce genre de réunion de famille, mais nous, la famille est petite :(

    RépondreSupprimer
  4. Wow Gaby! J'adore ça! Je pars avec la recette! xxx

    RépondreSupprimer
  5. Ah! Je m'ennuis tellement de ces journées de popotte avec ma grand-mère, ma mère et mes tantes à noël (ma grand-mère n'est plus depuis 15 ans et depuis, plus de popotte et plus de party :( ) profites-en au maximum! C'est de ces personnes que tu apprends le plus! Nous c'était les boules de chocolat et les pâtés à la viande ( ou tourtière, comme les autres disent :))

    Ils ont l'air bons ces bo-bo. D'ailleurs, je ne connaissait pad du tout cela!

    RépondreSupprimer
  6. Très belle anecdote familiale et je t'envie d'avoir véçu cette belle journée, une tradition qui perdura de génération en génération, c'est super ça.

    RépondreSupprimer
  7. Ayoye! Toute une histoire, que j'ai lu du début à la fin! C'est presque un scénario de film! Hihihi! Je suis certaine que toute ma famille adorerait ces fameux bo-bo!

    RépondreSupprimer
  8. Je fais des bo-bo demain c'est clair et net!!!! Déjà que j'ai une demande pour des tite boulettes, si en plus elles sont frites, là je gagne une médaille;))

    Belle anecdote, très intéressant!!

    Merci!

    RépondreSupprimer
  9. Vraiment le fun à lire ton histoire Gabrielle, j'ai adoré. Et je crois bien que c'est le genre de recette que j'aimerais beaucoup faire!!! Malheureusement il est trop tard pour que j'en fasse cette année pour les Fêtes, mais ce n'est que partie remise, j'ai vraiment l'impression que je vais adorer ça des Bo-bo moi aussi hihi!!!
    Merci beaucoup!

    RépondreSupprimer
  10. Ça l,air vraiment bon ces petits bo-bo! C'est tellement une belle tradition! La bouffe en famille c'est super, tu vas pouvoir perpétrer la tradition ;)

    RépondreSupprimer
  11. C'est dont ben hot les bo-bo Gabrielle!!! Nous, c'est le cipâte à Nat qui fait fureur à chaque année... très traditionnel et on en manque pas une! Le 24 c'est le réveillon chez elle et le 25, on y retourne, on mange du cipâte le matin/midi qui a cuit toute la nuit... vraiment, je ne m'en passerais pas du tout ;)

    J'ai adoré ton long texte, qui ne fut pas si long que ça finalement ;)

    RépondreSupprimer
  12. Gabrielle, la je buck sur la sauce, c'est moitié sauce aux cerises et moitié sauce chili???? Mon chum a acheté du veau en pm,j'ai tout le reste sauf la bière, bein j'en ai mais là après y avoir lu ton billet y en veut allemande...Y m'énerve!!!!!!!!!!!!!!;)))))))

    Hey je veux faire une nouvelle tradition avec tes bo-bo...

    Pis un gros merci à ma tite Kat,tu me fais beaucoup de bien, t'auras une plus grande part de cipaille;)))

    Fack là la sauce hein..c'est comment??;))))

    Ps: Trop émotive, je passe vite les photos que je repasse, c'est trop beau:)))))

    RépondreSupprimer
  13. Magnifique cette tradition de cuisinier des quantités astronomiques en famille! Chapeau! :)

    RépondreSupprimer
  14. Quelle aventure! Je le connais pas les bo-bo, je pensais que tu allais nous parler d'Anne Dorval et de Marc Labrèche! J'y goûterais certain, et je suis convaincu que j'aimerais, surtout avec la petite sauce, yumm!

    RépondreSupprimer
  15. Ce ne serait pas plus simple d'insérer les cure-dents juste au moment du service? Par exemple d'en mettre sur la table à côté des bo-bo?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Non car cela ferait en sorte que ce serait plus compliqué des les tremper dans la panure et de les faire frire.

      Supprimer
    2. J'ai fait les boulettes sans cure-dents et tout a très bien fonctionné. Il s'agit d'utiliser une fourchette et de les déposer doucement dans l'huile. Elles sont excellentes!

      Supprimer
  16. Ça l'air trop bon! J'ai vraiment envie de me lancer dans la friture, alors que ce n'est pas trop mon truc en temps général. Une question : comment réchauffez-vous, servez-vous les bo-bo qui ont été congelé?

    Bonne journée!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. On les réchauffe doucement au four :) Merci!

      Supprimer
  17. I adore this Gabrielle. Not just the food, but the family.x

    RépondreSupprimer
  18. Merci de partager cette tradition de Noel qui perdure dans ta famille. Un bel exemple pour les jeunes , c'est ça l'esprit de Noel...... le partage, les réunions avec nos ainés qui nous apprennent encore tant de choses et le plaisir a se retrouver. Tu es très chanceuse.
    Joyeux Noel à toi et ta famille.
    Colette xo

    RépondreSupprimer
  19. @tous; Merci beaucoup :) Je suis bien contente de vous avoir partagé cela, vos commentaires me font chaud au coeur :) Merci!

    RépondreSupprimer
  20. Vraiment génial cette tradition! Ça se lit comme du bonbon!!!

    RépondreSupprimer
  21. Voilà une très jolie histoire pour une bien belle recette!
    Bonne Année!
    Lou

    RépondreSupprimer
  22. tres belle histoire de famille comme je les aime, et comme il y en a chez moi aussi. Je serai curieuse de savoir si tu a recherché de quelle recette allemende res bo-bo proviennent ? ce serait interressant a savoir !

    RépondreSupprimer

Merci beaucoup & à la prochaine (je l'espère ! :)