dimanche 14 janvier 2018

Burgers d'haricots noirs et quinoa

Ce n'est pas parce que l'on est en 2018 que je vais perdre mon obsession des burgers végés hein :) J'ai un énorme sac de quinoa bio que je suis entrain d'écouler tranquillement pas vite car je déniche de belles recettes avec ce grain et je l'apprécie de plus en plus.

Ici, en burgers avec des haricots noirs que j'adore, des épices et un oeuf de lin ainsi que des flocons d'avoine pour bien faire tenir le tout. Ça a bien tenu, les galettes ne se défaisaient pas trop pour une fois, wou ouuhhh!

J'ai fait ces pains dont j'ai remplacé les oeufs par de la purée de courge butternut maison et le beurre par un beurre vegan maison. Ça a super bien fonctionné et ils ont un peu trop gonflés. Alors avec un emporte-pièce, j'ai pris la grosseur dont on avait besoin selon les galettes et avec le restant des contours de pain, j'en ai fait des croûtons pour aller dans la salade qui accompagnait nos burgers! :) Non mais! Sauvetage de purée de courge dans les pains et des restants de pain par la suite. J'adore ce genre de moment hihi!

Donc ces burgers étaient garnis de tranches de fromage Hercule, de sauce piquante piquante maison et de condiments puis accompagnés de notre salade non au gaspillage! et de quartiers de pommes de terre bleues. Des repas comme ça, j'en prendrai toujours car c'est beau de voir combien la cuisine végétarienne est agréable à cuisiner. Maudit là :)


Burgers d'haricots noirs et quinoa

Ingrédients
  • 1/4 de tasse de quinoa
  • 1/3 de tasse d'eau
  • 1 1/2 tasses d'haricots noirs cuits ou une conserve d'haricots noirs
  • 2 c. à table d'oignon rouge, haché
  • 1 c. à table d'oignon vert, haché
  • Deux gousses d'ail, hachées
  • 1/2 tasse de flocons d'avoine
  • 3/4 c. à thé de cumin moulu
  • 1/2 c. à thé de sel
  • 1/2 c. à thé de poudre d'ail
  • 1/4 c. à thé d'oregano
  • 1/8 c. à thé de poivre de cayenne
  • Un gros oeuf ou un oeuf de lin
  • 2 c. à table d'huile d'olive
Pains coupés à l'emporte-pièce pour s'ajuster à la grosseur de nos galettes!


Les restants de pains huilés et assaisonnés deviennent des croûtons pour notre salade :D
Préparation
  • Déposer le quinoa et l'eau dans une petite casserole.
  • Amener à ébullition et réduire le feu puis laisser mijoter 12-13 minutes, couvert.
  • Égoutter et rincer les haricots noirs.
  • Dans un grand bol, écraser les haricots à la fourchette jusqu'à ce qu'ils forment une pâte.
  • Réduire les flocons d'avoine en farine.
  • Ajouter aux haricots le quinoa, la farine d'avoine, les oignons, l'ail et les épices.
  • Bien mélanger et ajouter l'oeuf.
  • Diviser en quatre portions et rouler en boules.
  • Afin de former les burgers, prendre chaque boule dans ses mains et les écraser, en formant un disque épais.
  • Déposer sur une plaque munie d'un Silpat et laisser refroidir au frigo.
  • Déposer l'huile d'olive dans un grand poêlon et chauffer à feu moyen.
  • Cuire les galettes de chaque côté, le temps qu'elles dorent bien.
  • Servir les burgers sur des pains à burgers et garnir au choix :)

jeudi 11 janvier 2018

Sauce aux légumes rôtis

Comment combiner deux trucs que l'on aime beaucoup dans le même repas? Et bien c'est très simple! Préparer des pâtes + faire une sauce à base de légumes rôtis. C'est que rôtir des légumes fait ressortir leurs saveurs et ouff...c'est juste trop trop bon! Je ne sais pas pourquoi, mais vraiment, les légumes deviennent sucrés, prennent du goût en double et ont cette petite saveur de rôti super agréable.

Alors on met tout ces légumes rôtis ensemble, poivron, oignon, carotte et tomate, dans une sauce avec un peu de bouillon, de levure alimentaire, d'ail et d'épices et voilà le travail! Une sauce savoureuse qui se prépare presque tout au four pendant que l'on prépare les pâtes et la salade puis tadaaammm, repas servi.

Pas que j'adore ce genre de plat mais...bon oui j'adore haha :) Ça donne vraiment une sauce crémeuse qui de plus est végétalienne et qui embaume la cuisine d'odeurs alléchantes. Ça donne aussi une belle occasion de manger des pâtes farcies, ce qui est rare dans ma cuisine. Disons que ça part bien l'année et que ça sonne réconfort comme plat!


Sauce aux légumes rôtis

Ingrédients
  • Un poivron, en morceaux
  • Un oignon rouge, en morceaux
  • Une tasse de carottes, en morceaux
  • Deux tomates, en morceaux
  • 1-2 c. à table d'huile d'olive
  • Deux gousses d'ail, émincées
  • Deux tasses de faux bouillon
  • 2 c. à table de levure alimentaire
  • 1-2 c. à table de sauce soya
  • Sel et poivre

Préparation
  • Préchauffer le four à 425F.
  • Mélanger les légumes avec l'huile.
  • Saler et poivrer.
  • Déposer le tout sur une plaque munie d'un papier parchemin et cuire au four entre 25 et 30 minutes.
  • Retirer du four.
  • Chauffer le bouillon dans une casserole et ajouter les légumes.
  • Laisser mijoter 5 minutes.
  • Retirer du feu et déposer dans le mélangeur.
  • Réduire en purée puis ajouter la levure et la sauce soya.
  • Ajouter aux pâtes au choix.

Source : Killing Thyme

mardi 9 janvier 2018

2017

Et oui, après quelques temps de repos et de temps sans l'ordinateur, je suis de retour en force :) J'ai plein de chouettes recettes à partager avec vous et j'ai des articles pas nécessairement culinaires qui s'en viennent. Je souhaitais tout d'abord faire un petit retour sur la dernière année afin de bien commencer la nouvelle.

2017 aura été parsemée de nouveautés, d'épreuves, d'apprentissages et de remises en question. Loin de savoir exactement de quoi je parle, je crois avoir tout de même compris en quelques points ce que c'est d'être une adulte, genre ça m'a frappé, je suis rendue à cet âge-là!, et de prendre des décisions ainsi que de réfléchir avant de poser des actions. Si je me remets dans la peau de la moi d'il y a un an, jamais je n'aurai pu présager que j'en serai à l'endroit où je suis maintenant. 

J'ai appris énormément en 2017 et je crois m'être forgée des valeurs qui vont m'accompagner pour un bon bout. Que ce soit au niveau du végétarisme, du végétalisme, de la consommation biologique et locale et maintenant sur le zéro déchet, le minimalisme et sur le slow living. Avec ces idéologies dans ma tête et dans mes habitudes, j'essaie de voir à quel endroit je me trouve et où j'aimerai me situer à l'avenir. Je ne me fixe pas nécessairement de buts ou d'objectifs mais je vais essayer de trouver le bon compromis que ce soit au niveau études, boulot, loisirs, rêves, folies, etc. Je reviendrai certainement sur ces sujets dans la prochaine année car je ne le dirai jamais assez, j'adore apprendre et découvrir de nouveaux trucs. Je commence à être tranquillement à l'aise dans plusieurs de ces sujets alors à suivre :)

Mais bon, le sujet qui nous intéresse ici, la cuisine! J'ai définitivement mis des limites et points sur lesquels je suis intransigeante (quel mot effrayant!). Chez moi, dans ma cuisine, c'est quelque chose et ailleurs, c'est autre chose. Mais il y a des trucs qui n'y rentrent plus, voir des fois, parce que je ne suis pas une control freak quand même (hrmm hrmmm!)! Je suis prête à me passer de certains aliments si ce n'est pas d'ici ou biologique. J'essaie le plus possible que ces deux éléments soient combinés au sein d'un aliment mais il y a toujours des limites au possible. Je suis consciente que le Québec n'aura pas ces bananes d'ici bientôt alors je m'en procure de façon équitable et bio parce des bananes, c'est trop bon :)

Aussi, je suis contente parce que 2017 m'a permis de me prouver que la cuisine peut être possible malgré des emplois à temps plein, des changements de mode de vie et d'avoir différentes portions à prévoir selon les journées. Je suis capable de m'ajuster et j'ai une capacité d'adaptation qui est bien utile dans la cuisine. Oui, je l'avoue, ma cuisine est mon terrain de jeu haha :) Le gaspillage est rare, je transforme des aliments ou des plats préparés en de nouveaux et ça passe souvent inaperçu. Je contrôle vraiment mieux les quantités qu'avant, oh ce doux temps que je me préparais des soupes qu'on mangeait pendant littéralement des semaines tellement qu'il y en avait! Je coupe des recettes de moitié ou plus pour ne pas en avoir pendant trop longtemps, je fais souvent l'inventaire des armoires, des congélos et du frigo pour être certaine de rien gaspiller, bref, c'est une science très complexe tout cela héhé :)

Alors ça m'a permis de prendre de bons plis et vraiment d'être à l'aise à 100% dans la cuisine. Le montage des menus me prend de moins en moins de temps, je sais à quel endroit chercher, j'utilise davantage mes livres de recettes, j'y vais avec les saisons et je m'amuse vraiment. Je ne voudrai pas faire de cela mon métier par crainte de ne plus vouloir cuisiner à la maison alors j'en profite tout plein dans ma cuisine. C'est une obsession mais qui reste saine la plupart du temps haha et avec laquelle je parle avec passion. Vive la cuisine :) 

Puis parce qu'un récapitulatif n'est rien sans certaines recettes coups de coeur, allons-y de façon non structurée :) Ces dumplings restent dans le palmarès des meilleurs trucs que j'ai fait en 2017, les nachos de Sara qui transforme ma cuisine en fête dès que je les prépare, ces sandwichs de tofu effiloché qui sortent de l'ordinaire, ces carrés beurre d'arachide et brownies qui disparaissent rapidement de la cuisine lorsque cuisinés, ces végé-croquettes de Cuisine futée et ce macaroni sans-viande qui ne cessent de m'épater, cette sauce du Dragon maison qui s'agence avec tout plein de trucs dans la cuisine et prend deux secondes à préparer, ces sandwichs de tempeh façon BBQ, on en mangerait chaque jour si l'on s'écoutait :), ce pepperoni vegan qui ne cesse d'égayer nos pizzas, ce risotto d'Andréanne est des meilleurs que j'ai mangé et qui est juste trop fancy parfait, ce burger végé est clairement un des meilleurs que j'ai fait en 2017, cette casserole de courge spaghetti qui revient déjà souvent dans mon menu tellement c'est bon, nos tomates et maïs pour l'année (wou ouuuhhh que de fun :D) et cet article qui m'a pris tellement de temps à préparer mais dont je suis vraiment contente car il résume bien tout le travail entrepris dans notre cuisine!

Pour 2018, je souhaite explorer davantage la cuisine végétalienne, essayer des produits mais aussi tenter de fabriquer les miens comme des fromages vegan. Je fais déjà beaucoup de trucs maison mais j'aimerai encore plus en faire. J'aimerai aussi être à l'aise avec une plus grande variété de légumes et qu'on en mange davantage. Les fruits, on en mange quand même beaucoup, que ce soit au déjeuner, en collation ou en guise de dessert. On en passe beaucoup par semaine alors ça ne m'inquiète pas. Mais les légumes, j'aimerai diversifier encore plus notre consommation et qu'on en essaie de nouveaux.

J'aimerai aussi faire quelques de nos produits d'hygiène comme le dentifrice, des savons, de la crème pour le corps, des baumes à lèvres, bref, les trucs de base et explorer ce côté de la ''cuisine''. Je vais revenir sur ce sujet prochainement car c'est un nouveau côté de la ''cuisine'' qui m'intéresse beaucoup de ces temps-ci.

Alors en bref, je nous souhaite de la santé, de vivre des expériences marquantes, de s'amuser, de prendre le temps de vivre et de savourer, tout tout tout!!

À vous chères lectrices et chers lecteurs, à ceux qui prennent le temps de lire ces mots que je catapulte dans l'univers du web et dont je ne sais pas nécessairement où ils atterrissent, merci :) Je vous souhaite santé, bonheur, plaisir dans la cuisine et de prendre le temps de savourer le tout une fois de temps à autre!

mercredi 27 décembre 2017

Toutière de seitan Gusta

En ce merveilleux temps des fêtes, j'espère que vous passez du bon temps en famille et que vous profitez tout plein de la température à l'extérieur, il fait bien trop beau! Pour notre réunion familiale, il a été décidé que ce serait sur le concept d'un potluck. Chacun apporte quelque chose et ainsi, mes grands-parents nous recevant, ne doivent pas tout faire et se surmener. C'est tellement mieux ainsi!

La copine de mon frère a préparé un dessert, mes parents aussi, ma marraine a préparé les hors-d'oeuvres et ma mamie, le repas principal. Comme ce dernier contenait beaucoup de viande et que les tourtières en contenaient aussi, je ne voulais pas faire travailler personne pour que je puisse manger quelque chose.

C'est donc grâce à cela que j'ai pu préparer une tourtière végée :D Oui végé car ma pâte contient du beurre, parce que j'ai tenté des pâtes à tarte avec de l'huile de coco ou du beurre végétalien mais cela n'est pas aussi satisfaisant qu'avec du beurre. Bref, c'était une bonne raison pour essayer le rôti de seitan de l'entreprise Gusta, compagnie de produits végétaliens comme des saucisses et des fromages, basée à Montréal. Le rôti de seitan aux épices à tourtière est donc déjà assaisonné et je dois dire que c'est très bien dosé!

J'ai donc fait revenir un oignon avec le rôti émietté et ensuite ajouté une pomme de terre en cubes. Ensuite, montage de la tourtière et avec le restant de la pâte, j'ai prélevé des formes festives avec des emporte-pièces afin de ne rien gaspiller :)

J'ai beaucoup aimé cette tourtière et ceux qui s'y sont tentés lors du repas ont bien aimé aussi. J'ai peut-être pris l'avenue facile avec le rôti de seitan déjà préparé mais j'étais curieuse de l'essayer et ça me donne envie de faire mon propre seitan maintenant. À suivre!



Tourtière de seitan Gusta

Ingrédients
  • Deux abaisses de pâte à tarte
  • Huile d'olive
  • Un oignon, haché finement
  • Un rôti de seitan Gusta
  • Une petite pomme de terre, pelée et coupée en cubes fins
  • Eau
  • Lait pour la dorure (lait d'amandes avec un peu de crème pour moi!)
Tourtière, salade de chou, petits pois, canneberges et pain d'une boulangerie de mon quartier. Vive les temps des fêtes :D

Préparation
  • Préchauffer le four à 425F.
  • Dans un grand poêlon, chauffer l'huile d'olive.
  • Y faire sauter l'oignon quelques minutes, le temps qu'il dore un peu.
  • Émietter le rôti de seitan dans le poêlon et bien mélanger.
  • Ajouter un peu d'eau et assurez-vous que le rôti ne colle pas trop au fond du poêlon.
  • Y saupoudrer les cubes de pommes de terre, baisser le feu et couvrir.
  • Laisser mijoter quelques minutes.
  • Pendant ce temps, rouler la première abaisse de tarte et foncer un moule à tarte de 9 pouces.
  • Laisser reposer le mélange de tourtière quelques minutes afin qu'il ne soit pas trop chaud.
  • Déposer le mélange de tourtière dans l'abaisse de tarte.
  • Rouler la deuxième abaisse de tarte et en couvrir la tourtière.
  • Avec une fourchette, marquer les côtés du moule et piquer la tarte afin de laisser l'humidité sortir de la tourtière une fois au four.
  • Badigeonner de la dorure.
  • Déposer au four et cuire entre 20 et 25 minutes, le temps que la croûte soit bien dorée.
  • Sortir du four et laisser reposer un peu.
Petit bonhomme de neige!
Petit pain d'épices!

  • Servir immédiatement ou réfrigérer puis réchauffer au four à moyenne température.
Inspiration de : La cuisinière - Five Roses :)


Ma petite belle-soeur a fait des biscuits avec le restant de la pâte et un restant de sprinkles au choco. Sauvetage de deux éléments, wou ouuuhhh!:D

jeudi 21 décembre 2017

Haricots blancs aux tomates, à la mijoteuse

En ce merveilleux temps hivernal, ma super mijoteuse Ricardo a repris du service! C'est que je ne l'utilise pas souvent car je ne sais trop qu'en faire depuis que je ne consomme plus de viande. Mais cela a changé grâce à cette recette :)

Qui aurait cru qu'un simple mijoté de tomates avec des haricots blancs serait aussi savoureux et avec un goût de revenez-y? J'en reviens tout simplement pas. Le goût des tomates est à se rouler par terre et les gousses d'ail fondantes qui s'étalent sur du pain frais...Yum alert!!! La petite soeur de mon copain et moi on se battaient presque pour recueillir les gousses restantes et elle a gagné, elle les avait toutes dans son lunch le lendemain! 

Ça produit une de ses odeurs dans la maison ça confirme que je fais bien de garder la mijoteuse pour ce genre de recettes à commencer dès le matin et à laisser se développer en saveurs au courant de la journée. Je sens que durant cette période des fêtes qui s'annonce douce et relaxante, je l'utiliserai davantage pour que la maison embaume lorsque l'on reviendra d'une journée à l'extérieur. Je ne sais pas pour vous, mais cette année j'apprécie particulièrement l'hiver et je ne chiale pas une miette. Si, si! Vive l'hiver haha! :)



Haricots blancs aux tomates, à la mijoteuse

Ingrédients
  • Une livre d'haricots blancs, trempés pour une nuit et égouttés
  • 1 litre de tomates en dés avec le jus
  • Une petite conserve de pâte de tomates
  • Trois tasses d'eau
  • Un oignon, haché finement
  • Huit gousses d'ail pelées et coupées en deux
  • 1 c. à thé de sel
  • 1 c. à thé de sucre
  • 1/2 c. à thé de thym séché
  • 1/2 c. à thé de romarin séché
  • Deux feuilles de Laurier
  • Poivre
  • 1 à 2 c. à table d'huile d'olive
Préparation
  • Déposer tous les ingrédients sauf le poivre et l'huile d'olive dans la mijoteuse.
  • Couvrir et cuire pour 8 à 10 heures, à ''feu'' bas.
  • Poivrer et ajouter l'huile avant de servir.
  • Servir avec un pain frais, sur des pâtes, du couscous, du riz, bref, avec ce que vous souhaitez :)